cd31@handisport.org
|
06 15 43 52 89 / 05 62 24 18 22
COMITE DEPARTEMENTAL HANDISPORT HAUTE-GARONNE
Commission Départementale Jeunes

 

Secteur primordial de la fédération, le département Jeunes a pour projet:

- de coordonner et structurer les actions relevant de la pratique sportive pour les jeunes de moins de 20.

- de proposer des rencontres, journées et manifestations sportives spécifiques à destination des structures spécialisées et des clubs accueillant un public jeune.

 

En s’inspirant du département Jeunes et toujours avec le souhait de sensibiliser et faciliter l’accès du plus grand nombre à la pratique sportive, tous handicaps moteurs, visuels et auditifs confondus, le CDH 31 dispose de plusieurs plans d’actions :

Le Sport Scolaire, en se rapprochant notamment des entités existantes comme :

-          l’USEP pour des journées de sensibilisations au Handisport ou encore des formations pour les enseignants (projet Handiscol)

-          l’UNSS pour contribuer à faire vivre le projet national « Sport Partagé » au niveau local + journées de sensibilisations

-          la FFSU pour des journées de sensibilisations au Handisport

L’intérêt de cette démarche serait donc de réussir à toucher le maximum de jeunes en situation de handicap présents dans le système scolaire ordinaire.

 

Aussi, il réfléchit actuellement à un projet qui vise le développement de manifestations au sein des établissements spécialisés. Effectivement, pour répondre à l’hétérogénéité de nos publics présent dans ces structures, les rencontres qui seront mises en place s’appuieront sur un large choix de disciplines et d’épreuves sportives en leur offrant une chance égale de participation.

Pour cela, une classification a été mise en place au niveau national pour permettre à des jeunes sportifs de pouvoir se confronter à des capacités physiques et fonctionnelles égales. Ce système de classification basé sur une approche fonctionnelle reposant sur le mode de pratique : pour les jeunes qui pratiquent en fauteuil (FE, F1, F2, F3) et une, réservée aux jeunes pratiquants debout, déficients auditifs ou visuels (D1, D2, D3, D4, D5A, D5B, S). D’une façon générale, plus on tend vers le chiffre 1 et plus le handicap est important.

 

La démarche :

Au niveau des structures spécialisées, cela se déroulerait sur une ou deux journées, selon le nombre d’établissements participants. L’objectif de ces journées sera de pénétrer dans les différents centres de « jeunes » du département afin de les sensibiliser et leur faciliter l’accès à la pratique sportive pour à terme mettre sur pieds des journées départementales inter-centres.

Dans une optique différente, tout en suivant les prérogatives jeunes de la FFH, il serrait pertinent d’organiser des journées  « interclubs multi-activités » où participeraient nos jeunes licenciés Handisport haut-garonnais. Ces actions permettraient de les voir évoluer sur de « nouvelles » activités où ils pourraient-être plus performants.

 

Cela participerait d’une manière générale pour tous ces jeunes de créer et/ou consolider du lien social ; mais aussi et surtout pouvoir se confronter à d’autres handisportifs tout en apprenant à mieux évaluer leurs capacités physique.

Par ailleurs, ces actions contribueraient à augmenter le nombre de licenciés ou d’associations au sein du département.