cd31@handisport.org
|
06 15 43 52 89 / 05 62 24 18 22
COMITE DEPARTEMENTAL HANDISPORT HAUTE-GARONNE

Retour sur la saison sportive de Lucas Carbonnel

Lucas Carbonnel, paracycliste déficient visuel, nous raconte sa saison sportive :
 

"Tout d'abord, je tiens à témoigner ma grande joie et ma grande satisfaction à l'issue du dernier weekend du 29 et 30/09 à Thorigné d'Anjou où s'est déroulée la finale de la Coupe de France de paracyclisme sur le format classique de deux courses complémentaires avec la course en ligne le samedi et le contre-la-montre le dimanche. En effet, mon pilote et moi-même avons eu l'immense plaisir d'être non seulement classés premier au général de la finale, mais aussi sacrés vainqueurs et détenteurs de la Coupe de France 2018 en catégorie tandem ! Je joins en ce sens deux photos prises sur le vif ce même weekend illustrant mes propos.
Je voudrais rappeler notamment qu'il s'agissait dans mon cas d'une toute première participation et de mes premiers engagements sur le circuit national de la coupe de France et que jusqu'alors, faute de pilote, je n'avais jamais pu effectuer aucune saison compétitive en paracyclisme, discipline sur laquelle je cherche à concourir depuis 3 ans maintenant. Aussi, c'est enfin cette année, après un travail acharné de recherche de pilote au travers de tous les moyens envisageables, que j'ai fini par pouvoir m'aligner sur l'ensemble des épreuves du calendrier grâce à la disponibilité et la volonté d'Olivier DELMAS et d'Ismaël SUAREZ, mes deux pilotes de la saison que je remercie chaleureusement et sans qui ce titre de vainqueur de la Coupe n'aurait jamais été concevable un seul instant.
Ainsi, j'ai débuté ma saison le weekend du 24/03 en me rendant à Paris Longchamp (75) pour y disputer la première manche de Coupe de France du calendrier. J'accroche la deuxième place de ma catégorie et comptabilise les points correspondants au terme d'une course très nerveuse et très âprement défendue.
Le weekend du 14 et 15/04, je me suis déplacé à Veauchette (42) pour prendre part à la deuxième manche officielle de la Coupe. Forts de notre expérience de notre précédente course très relevée à Longchamp, nous remportons la première place au classement scratch des deux courses du weekend et gagnons de fait le général de notre catégorie. 
J'attendais dès lors avec impatience la prochaine manche qui aurait lieu sur le format d'une épreuve par étape, l'Ain Handi tour, avec 3 courses en un weekend, comptant pour le classement de la Coupe de France, organisée dans le 01 à Bourg-en-Bresse les 05 et 06/05. Survoltés par l'euphorie de notre précédente victoire à Veauchette, nous profitons d'une contre-attaque sur la première course du weekend pour nous échapper seuls au 15e kilomètre et filons vers la la victoire avec une confortable avance qui assurant le maillot jaune pour la course suivante. Nous jouons la sécurité sur les deux courses suivantes du Ain Handi Tour en assurant notre avance non négligeable au chronomètre et remportons le scratch sur les 3 courses du weekend !
Arrive alors l'épreuve de Juvigné, en Mayenne (53), le weekend du 26 et 27/05, comportant deux courses sur le format classique d'une course en ligne + un contre-la-montre. Victimes d'un incident mécanique avec un déraillement critique de chaîne, nous accumulons un retard considérable le samedi ; toutefois, nous nous ressaisissons sur le contre-la-montre et prions pour que la transmission ne cède pas ; nous effectuons le meilleur temps au scratch sur cette course le dimanche et compensons une bonne partie de notre retard de la veille si bien que nous terminons à la seconde place de notre catégorie au général du weekend.
 
L'échéance suivante n'était pas des moindres, avec une grande pression sur nos épaules car avait lieu les Championnats de France de paracyclisme les 09 et 10/06 à Châtellerault (86) où se jouent chaque année le titre de Champion de France de course en ligne et celui de Champion de France de contre-la-montre sur le weekend. Sur pareille épreuve et pareils enjeux, tous les équipages français du plus haut niveau sont toujours présents, y compris ceux concourant sur des manches internationales de Coupe du Monde notamment. 
Aussi inespérée et impensable qu'elle soit, nous parvenons à décrocher une médaille de bronze sur l'épreuve de course en ligne, et un titre de vice-Champion de France sur le contre-la-montre avec une formidable médaille d'argent.
 
Le calendrier présentant une trêve estivale durant les mois de juillet et d'août, j'ai patienté jusqu'au 08 et 09/09 dans le Morbihan à Landaul (56) pour effectuer le déplacement sur l'avant-dernière manche de la Coupe de France. Sur le schéma habituel d'une course en ligne et d'un contre-la-montre, nous réglons les deux courses sans coup férir avec une première place au scratch des deux jours et au général, face à un plateau moins élitiste et moins concurrentiel qu'aux championnats de France, force est de l'admettre.
Nous arrivons ainsi à la dernière manche de la Coupe de France ayant eu lieu dans le Maine-et-Loire (49), les 29 et 30/09, le weekend dernier, ayant valeur de finale et dont j'ai abordé et détaillé nos résultats encourageants avec liesse en incipit de ce message. 
Je tiens à préciser que le détail de nos résultats, points accumulés, temps effectués et classements pour chaque chacune des épreuves précitées est disponible sur la calendrier à l'adresse URL mentionnée en avant-propos ; aussi, ils sont consultables en libre accès.
Enfin, je ne boude pas le plaisir de vous informer que j'ai été retenu pour participer à la toute dernière course du calendrier, à Montlouis-sur-Loire (37), où se tiendra le Trophée Cycliste National Handisport et où tous les coureurs ne sont conviés que sur invitation. J'espère y parachever ma première et sensationnelle saison avec une performance à la hauteur de nos antécédents et ainsi y figurer honorablement au classement général.
 
Cependant, si le tableau global dressé dans ce bilan de saison peut effectivement paraître très positif et optimiste, je tiens à souligner que je me retrouve à nouveau dans une situation très délicate vis-à-vis de la saison prochaine, car pour l'instant sans solution de pilotage. En effet, mes deux pilotes actuels m'ayant permis de compléter dignement cette saison sportive ne seront plus en mesure de m'accompagner l'année prochaine pour motif professionnel notamment, et m'en ont avisé dès le début de leur engagement."
 

Lucas est actuellement à la recherche d'un pilote pour l'accompagner durant la prochaine saison sportive.
N'hésitez pas à nous contacter si vous êtes interessé : 05 62 24 18 22