cd31@handisport.org
|
06 15 43 52 89 / 05 62 24 18 22
COMITE DEPARTEMENTAL HANDISPORT HAUTE-GARONNE

Bilan du stage "J'apprends à nager"

Le stage de natation « j’apprends à nager » organisé par le Comité Départemental Handisport Haute-Garonne permet aux personnes en situation de handicap d’apprendre à s’épanouir dans le milieu aquatique.
 
1ère semaine : 

Le lundi à la piscine de Tournefeuille, Amath, déficient visuel, était le seul pratiquant présent pour la séance, les deux autres étant excusés. Il a donc eu un cours particulier en compagnie de Lucas, volontaire en service civique au Comité, Valentin titulaire d’un BEESAN et Charlène, salariée du Comité. Premier constat : Amath n’est pas à l’aise dans l’eau et panique facilement.
Le mardi nous étions à la piscine de Saint-Orens-de-Gameville. Bernat, atrophié musculairement de la jambe droite, nous a rejoint. Plus à l’aise dans l’eau que Amath, il présente cependant des problématiques pour coordonner propulsion et respiration.
Le mercredi, Moundir atrophié du bras droit est venu compléter le groupe, accompagné de son frère pour l’aider à se changer et se préparer. Il présente les mêmes problématiques que Bernat mais est totalement à l’aise dans l’eau.
Lisa, aussi en service civique, était présente avec nous le mercredi et le jeudi afin d’aider à l’encadrement des séances.
 
Au cours de cette première semaine, des exercices adaptés au niveau de chacun ont été proposés et des évolutions ont pu être constatées.
Amath à beaucoup progressé techniquement : il arrive à s’allonger et nager mais présente encore une appréhension de l’eau. Il a encore du mal à coordonner sa respiration et son déplacement. Une fois dans la partie où il n’a pas pieds, la panique prend le dessus sur ses compétences et il n’arrive plus à nager.
Bernat a du mal à se libérer des appuis qui lui sont offerts (planches, frites, encadrants). Il manque de confiance en lui et présente donc encore une peur de l’eau.
Moundir quant à lui progresse très bien, il arrive à nager sur une dizaine de mètres sans aide extérieure.
Moundir et Amath ont réussi à sauter depuis le bord, dans la partie la plus profonde de la piscine.
 
Ugo Didier, champion du monde de natation handisport à Mexico en 2017 et champion d'Europe 2018, nous a fait l’honneur d’être présent lundi et vendredi afin d’échanger sur ses expériences, ses ressentis et son apprentissage de la natation. Il a tenu à encourager les pratiquants et a insisté sur le fait que l’appréhension de l’eau n’est que temporaire, la confiance viendra en s’entraînant.

2ème semaine : 

Tout le monde était présent en ce début de semaine, Bernat a un peu oublié les bases. Moundir est toujours aussi à l’aise et est capable de nager sur 10/15m sans s’arrêter : objectif les 25m. Amath a retrouvé les sensations de la semaine dernière et commence à s’habituer au fait de ne plus avoir pied.
 
Au cours de la semaine, Moundir a progressivement réussi à nager la distance entière de la piscine (25 mètres) en se laissant glisser à partir du plot de départ. Il parvient aussi à aller chercher des anneaux au fond de la piscine, à des profondeurs variables (ne dépassant pas 1m60).
Amath quant à lui dégage de plus en plus de confiance dans l’eau et arrive à couvrir une plus grande distance que la semaine passée.
Bernat réussi maintenant à se mettre seul sur le dos et parvient à se stabiliser à la surface de l’eau sans aide extérieure (frite, planche, perche, accompagnant…). Il arrive à prendre confiance en l’environnement.
 
A la fin de ce stage, Amath verbalise encore une peur lorsqu’il n’a plus pied mais arrive à nager sur une dizaine de mètres. Il a d’ailleurs continué les cours de natation après ce stage.
Moundir sait se débrouiller totalement seul dans l’eau et arrive à nager 25 mètres sans s’arrêter.
Enfin, Bernat à réussi à se déplacer sur environ 5 mètres en coordonnant propulsion et respiration.